macronite du jour:

par honneteté, je me vois dans l'obligation de vous dire que j'envisage sérieusement de voter pour Nicolas Sarkozy en 2017.