"En Iran depuis l'instauration du régime islamique, une fille, dès neuf ans, est assez adulte pour être épousée ou exécutée ! mais une femme, même à soixante ans n'est pas assez adulte pour sortir de la tutelle masculine. Après des années de poudre aux yeux répandue par les "réformateurs" dans les médias iraniens, une loi a décrété qu'une fille ne peut être épousée qu'à l'âge de douze, mais, avec l'accord des parents, dès l'âge de neuf ans. Ce qui signifie très clairement que l'âge du mariage reste neuf ans.

.../...

Et voilà comment les ayatollah "réformateurs", après des années de pouvoirs, parviennent à rester dans la droite ligne des plus conservateurs."

Chahdorr Djavann, page 46, "comment lutter efficacement contre l'idéologie islamique, éditions Grasset, 2016.

 

Note de l'auteur du blog : en Iran, les candidatures aux élections doivent être validées par des mollahs, les femmes ont l'obligation de porter le hidjab, les femmes ont l'interdiction de chanter, les femmes ont l'interdiction de faire du vélo. Mais leur vagin peut être mis à disposition dès l'âge de 9 ans! Le régime iranien n'est pas une démocratie mais une théocratie.