CEDH islam

La Cour Européenne des Droits de l'Homme juge donc illicite de cacher partiellement ou totalement son visage en Belgique. La législation française ayant déjà intégré cette interdiction, elle ne pourra pas être contestée auprés de la CEDH. Un peu de bon sens et d'humanité, on revient au XXIe siècle....