Attaque de Trèbes : Christian, le boucher tué au Super U, était "un coeur énorme, une figure"

Le matin, à peine levé, Christian Medves ouvrait parfois grand la fenêtre de sa chambre dans sa maison de Trèbes (Aude) et poussait un grand cri. " Un cri de joie ", précise Olivier pour dépeindre " la jovialité exceptionnelle " de Christian, son " frangin " qui " vivait à 120 % et ne faisait jamais rien à moitié ".

http://www.leparisien.fr