Elisabeth Badinter :

"« Il faut s’accrocher et il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe, ce qui a été pendant pas mal d’années le stop absolu, l’interdiction de parler et presque la suspicion sur la laïcité. A partir du moment où les gens auront compris que c’est une arme contre la laïcité, peut-être qu’ils pourront laisser leur peur de côté pour dire les choses. »  

Salman Rushdie :

« Un nouveau mot a été inventé pour permettre aux aveugles de rester aveugles : l’islamophobie. »
Christopher Hitchens :
"un mot inventé par des fascistes et utilisé par des lâches pour manipuler les imbéciles."
Zineb El Rhazoui :
".../...l'islamophobie est une imposture, car aucune race n'est née en niqab, aucune culture n'est vouée à devenir un totalitarisme, et aucun peuple n'est condamné à être régi par sa coutume."
 
Stéphane Charbonnier:
"le mot islamophobe contente à la fois les racistes, les islamistes radicaux, les politiques démagogiques et les journalistes fainéants."
Chahdortt Djavann :
"pour ma part, l'islam, dès qu'il envahit l'espace public, me fait peur, très peur. Je sais par expérience que le pire peut advenir. En ce sens, je suis islamophobe."