Attentats au Sri Lanka : silence dans les rues après la mort de dizaines d'enfants

Les rues de Katuwapitiya au Sri Lanka, habituellement animées par des bruits de jeux d'enfants, sont plombées par un silence pesant après les attentats de Pâques qui ont tué au moins 45 enfants. "Ces rues sont normalement remplies d'enfants en train de jouer", témoigne Suraj Fernando, dont le petit-fils de 12 ans Enosh figure au nombre des victimes.

https://www.lepoint.fr

Le traitement médiatique de cet attentat islamiste au Sri Lanka a été bien inférieur à celui de Nouvelle Zélande par un suprématiste blanc.