"Il n'y a pas une fois où je retourne là-bas, sur la Judenrampe, sans penser à eux, mon père, mon petit frère,Gilbert, mon neveu. La dernière fois, c'était en 2019, quatre-vingt ans après la déclaration de guerre, j'ai songé : il y a soixante-quinze, quasiment jour pour jour, je ne les ais pas vus descendre du train. Je ne leur ai même pas dit au revoir."

page 97.

Ginette Kolinka, Retour à Birkenau, avec Marion Ruggieri, édition Grasset, 13€ 

IMG_0006