28 mars 2016

Waleed al Husseini, Dans les prisons d'Allah.

Extraits: "Pour dominer les fidèles, les religieux ont trouvé un traitement efficace : l'administration de cinq piqûres quotidiennes, à heures fixes annoncées par le Muezzin. Dès que ses appels retentissent, les gens se précipitent à la mosquée et se prosternent en se cognant la tête au sol, embrassant ainsi leur soumission. Avant que les effets de la piqûre ne disparaissent, ils subissent une injection de paroles qui paralysent leur cerveau embrumé de religion.../...Anesthésié, le fidèle vit dans l'illusion et laisse la... [Lire la suite]