Dans le fauteuil de la République laïque, une et indivisible....

Alors que le sang des victimes innocentes n'est pas encore sec dans les allées du supermarché de Trèbes. Alors que certains blessés sont encore en soins intensifs. Alors que les Français encore abasourdis et plongés dans un profond désarroi déposent des fleurs devant les gendarmeries.

https://www.marianne.net